Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 16:41

Ever-Est est la première association solidaire de Montrouge !


Qu’est-ce qu’une association solidaire ?

C’est une association qui développe un lien social entre les habitants d’un quartier.

Avec Ever-Est, le paiement des activités et des services ne s’effectue pas qu’avec de l’argent : vous pouvez ainsi bénéficier de tous les services et payer avec une autre unité de paiement : le crédit temps/service. Le principe est très simple : si vous profitez d’un service ou d’une activité, vous donnez de votre temps ou de vos compétences en échange. C’est tout ! Tout le monde peut aider… tout le monde peut être aidé… Alors pourquoi pas vous ?

Repost 0
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 17:21

Le temps passé dans une association doit être du bon temps(on donne et on reçoit)

On doit s'investir dans la société à travers des actions

On ne peut pas être seulement des travailleurs et des consommateurs

De nos comportements résultent le choix de société dans lequel nous vivons

L'investissement associatif permet de faire changer quelque chose , à notre petite échelle

Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 08:07

L'exemple de l'équipe de France dans la coupe du monde de Football nous confirme dans le réveil des acteurs du Football en France Ex beaucoup réclame une Fédération responsable de ses choix

 

Bien sur il faut , dans ue  société aussi complexe, que nous soyons représentés et que nous donnions mandat à des personnes chargées de faire fonctionner nos organisations ,mais nous devons demander des comptes.

 

Chaque membre de la société civile en tant qu' associé, adhérent, sociétaire, membre d'un club de sport, d'un syndicat, électeur doit exercer son rôle.

 

Nous sommes responsables collectivement de nos représentants dans tous les secteurs et cela implique que l'on effectue une évaluation libre de leur action

 

C'est la seule voie pour proposer un nouveau développement économique et social

 

Repost 0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 07:26

Les principes que doit respecter la communication de votre association :

 

  • Hiérarchiser vos cibles(si vous en avez plusieurs)
  • Le message doit être court et répétitif
  • Il faut séduire les futurs adhérents
  • Susciter la passion en faisant sobre(mettre en avant l'argument qui fait la différence)
  • Rechercher à donner une image claire et non brouillée
  • Pour le rédactionnel, utilisez le langage des cibles en donnant l'envie aux personnes d'agir ou d'entrer en contact

Limites : on ne peut pas tout dire - ne pas se laisserguider par sa passion militante- mettre en avant l'argument qui fait la différence.

 

Cette communication doit respecter strictement le projet associatif (vision, valeurs, missions et objectif général et plan d'action prioritaire.

Repost 0
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 09:45

Cible :Tous les salariés,élus et acteurs bénévoles du secteur associatif ou des Comités d'entreprise, désireux d'améliorer leurs interventions en public

 

le programme :

 

Repost 0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 07:15

 

 

Pour vous permettre de porter un premier diagnostic sur votre communication, nous vous invitons à adresser un message sur la boite aux lettres : jeanyves.forveille@gmail.com pour recevoir un questionnaire "Comment mettre en place une communication efficace dans votre association?".

Une fois rempli, vous pourrez me l'adresser et vous bénéficierz :

 

soit d'un simple avis (gratuit)

soit d'une assistance rédactionnelle (forfait 100€) sur votre document à diffuser

soit d'un conseil(avec un devis)

 

Notre principe d'action : utilisez les outils de l'économie marchande en les adaptant aux spécificités des associations

 

Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 14:29
Depuis 1 an , l'association Pik Pik Environnement à Issy Les Moulineaux , a permis à 4 personnes de trouver un emploi salarié dans une associaton.
Ces candidat(e)s ont été privilégié sur d'autres profils de par leur appartenance et activité dans l'association Pik Pik Environnement , spécialisée dans l'éducation à l'environnement urbain

Repost 0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 11:13
Exemple à Hirson(02)

Objectif : Des personnes aidées deviennent des adhérents actifs

Une seule obligation pour ces clients de l'épicerie solidaire, s'engager dans une démarche d'insertion: certains jardinent au sein d'une équipe qui produit des légumes - d'autres travaillent 1 ou 2 jours par semaine au sein des ateliers - d'autres animent le vestiaire ou l'atelier couture.
En échange, la collectivité leur octroie le droit d'acheter des denrées à des tarifs préférentiels
Sous conditions de ressources , ces familles adhérentes à 10 voire 30 % du prix moyen du marché
Repost 0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 10:59
La Fédération bancaire française(FBF) a annoncé fin janvier 2010 la mise en place du micro crédit dans toute la France.
Au moins  1 groupe bancaire de la Fédération devrait proposer le micro crédit dans chaque département. Il accorderait des prêts de 3000€ maximum au taux de 3 à 4% remboursables sur 3 ans.
Pour accorder le micro crédit , les banques se baseraient sur une éventuelle évolution dans leur situation qui va les rendre solvables.
Limite : risque de sélection des clients si les banques ne s'appuient pas sur les fonds de garanties publics ou associatifs(couverture d'éventuelles échéances impayées)
Repost 0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 10:19
Je distingue 3 types d'entités :

1. L'entreprise de l'Economie Sociale et Solidaire (entreprise de l'ESS)

Elle a une histoire et peut se définir comme "un secteur d'activités qui permet de réintroduire des solidarités dans le fonctionnement socio- économique et replacer l'homme au centre"

Dans l'ESS, on distingue les associations de bénévoles (environ 900000 structures)qui pour la plupart ne sont pas des entreprises et les autres associations qui en général emploie du personnel et gère des activités sur un secteur concurrentiel.(environ 200000 entités)

Sur le plan statutaire elle comporte : les associations, les mutuelles et les coopératives (voire les fondations qui sont des outils au service de l'ESS)

Principales caractéristiques : projet collectif - statuts identifiés comme appartenant à l'ESS - un mode de gouvernance basé sur 1homme =1 voix -un secteur hétérogène (sur presque tous les secteurs d'activités ) - des sociétés de personnes

L'ESS s'est imposée progressivement comme une composante à part entière de l'activité productive

Perspectives : elle doit s'interroger sur ses modes de fonctionnement et sa place sur les territoires

2. L'entreprise assimlée ESS

Pour faire du commerce voire proposer des services tout en gardant l'éthique de l'ESS et oeuvrant sur des secteurs identiques, certains entrepreneurs n'ont pas pas fait le choix d'un statut de l'ESS

Ex Puerto Cacao le bar à chocolat artisanal et équitable : personnel d'insertion - Commerce équitable - charte d'engagements


Ces entités ne sont pas juridiquement dans l'ESS ( Puerto Cacao est en SARL)mais qui  dans leurs pratiques et les domaines couverts sont engagées dans la volonté d'entreprendre autrement peuvent être assimilées à l'entreprise de l'ESS (en vérifiant régulièrement que leur projet individuel reste fidèle à leur éthique)

J'attehds vos commentaires qui ne pourront qu'enrichir les enjeux actuels d'une nouvelle façon de produire

3. L'entreprise solidaire (ou à but social)


Un mouvement récent soutenu par des structures telles qu'ASHOKA , AVISE et le groupe SOS et inciter par la chaire entrepeuriale à l'ESSEC, cherche à promouvoir un type d'entreprise solidaire, dont les contours ne sont pas définis(modéle anglo saxon ou expériences de Mohammed Ynus au Bengladesh et social business)

Des travaux sont engagés pour préciser les statuts de ce type d'entrepreneurs sociaux et surtout leur mode de fonctionnement

A défaut , ce nouveau mode de production ne peut q'entraîner une confusion qui profitera uniquement au capitalisme pur et dure.
Repost 0