Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 17:00

Un accompagnement communication pour une association qui tient compte de ses moyens disponibles (humains,financiers;..) et de ses attentes du moment.

 

Caractéristiques :

 

  • Approfondissement du projet associatif
  • Elaboation d'un plan de communication permettant  de fixer des priorités
  • Partenariat avec une Ecole de Communication qui met à dispostion de l'association un stagiaire pour réaliser           les premiers outils de communication (autre solution : participation d'un bénévole de l'association)

Interêt de cette proposition

 

  • Participation d'un jeune bénévole qui acquiert une expérience grâce à l'accompagnement d'un professionnel de       la Communication.
  • Réalisation des premiers outils de communication et en particulier la présence de l'association sur les reseaux sociaux.
  • Cette étape est conçue pour évoluer sans remettre en cause les outils mis en place.

A votre demande , je vous montrerai les réalisations et le travail effectué recemment sous cette forme pour                             une association

Repost 0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 14:58

Après 3 exemples vécus récemment comme expert en communication, je peux affirmer que cette question est essentielle pour la réussite d’un projet lors de  son élaboration.

 En effet lorsque le projet résulte du parcours personnel du porteur dans des domaines « sensibles » exemples : Handicap – enfermement - - psychothérapie. Celui- ci a tendance à penser qu’il est seul à posséder le savoir « je sais ») et que toute personne extérieure, si elle peut lui être utile, est susceptible de remettre en cause sa connaissance et de s’approprier le projet.

 Suggestion :

 Le porteur de projet doit être persuadé que :

 -        La communication est un métier

-        La médiation est un métier

 Le porteur, envahi par son implication et sa passion,

Doit accepter d’ouvrir son projet à tous ceux qui vont le rendre possible

-        faire confiance aux  professionnels

-        accepter la remise en cause 

Seule doit rester essentielle la réussite du projet. Ceci implique de mettre en place les conditions d’un fonctionnement professionnel, proche de l’entreprise avec des spécificités liées au secteur de l’Economie Sociale et Solidaire. Ainsi un projet, à l’origine individuel, deviendra collectif, professionnel et militant

Contact : jeanyves.forveille@gmail.com

Repost 0
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 10:37

Pour simplifier on distingue 2 types principaux d'accompagnement :

 

  1. Un accompagnement par domaine (communication - finances - ressources humaines- recherche du modéle économique - business plan...)

 

Régulièrement, le porteur de projet fait le point avec une structure d'accompagnement et rencontre un expert dans les domaines qui ont été défini au départ.

La réussite de ce type d'accompagnement nécessite que l'association investisse dans tous les domaines et que l'expert de chaque domaine réponde aux attentes du porteur de projet : place du domaine dans le projet et apport de l'expert par rapport aux compétences existantes.

L'expérience montre qu'il faut tenir compte des possibilités d'engagement du porteur de projet et de son temps disponible

Par ailleurs l'insuffisance de la motivation et les doutes en cours de projet limite l'efficacité d'une telle méthode

 

        2. L'accompagnement global et polyvalent

 

Ce type d'accompagnement permet au porteur de projet d'être accompagné par une seule personne qui le cas échéant fait appel à des spcécialistes d'un domaine pour recueillir des conseils voire réaliser certaines prestations.

Cet accompagnement global se veut constamment opérationnel et apporte une aide psychologique au porteur.

Principaux avantages : continuité - implication de l'accompagnateur dans le projet - vue d'ensemble et concret du projet

 

Cet accompagnateur ne peut être qu'un militant profesionnel très expérimenté sur le secteur associatif voire de l'Economie Sociale et Solidaire

Repost 0